Mise à jour, septembre 2018

Flu (Influenza) Vaccines for Children

Marques de vaccins

FluMist®, FluLaval Tetra® et FluzoneMDQuadrivalent

La grippe

Le virus se transmet par les gouttelettes projetées dans l’air quand une personne parle, tousse ou éternue. L’infection peut se transmettre avant l’apparition des symptômes. Comme le virus de la grippe peut vivre sur les surfaces pendant des heures, on peut aussi l’attraper en touchant des poignées de porte infectées ou en partageant des jouets.

Les jeunes enfants, les personnes âgées, les personnes dont le système immunitaire est affaibli et celles qui sont atteintes d’une maladie du cœur ou des poumons, entre autres, peuvent être gravement malades s’ils attrapent la grippe et pourraient devoir être hospitalisés. On risque beaucoup plus d’avoir le syndrome de Guillain-Barré après une grippe qu’après l’administration du vaccin antigrippal.

Avantages du vaccin

Chez les personnes en bonne santé, le vaccin offre une protection dans environ 50% des cas. L’efficacité du vaccin dépend de la mesure dans laquelle les souches du virus contenues dans le vaccin correspondent à celles qui sont en circulation. Le vaccin peut offrir une certaine protection même quand les souches ne correspondent pas exactement.

Choisir le bon vaccin pour votre enfant

  • Vaccin injectable contre la grippe, pour les enfants de six à 23 mois
  • Vaccin injectable ou intranasal contre la grippe, pour les enfants de deux à 17 ans

Les deux vaccins sont efficaces et protègent contre quatre souches du virus de la grippe. Le vaccin intranasal (vaporisation dans le nez) est un vaccin vivant atténué. Les enfants de moins de neuf ans qui reçoivent leur tout premier vaccin antigrippal ont besoin d’une deuxième dose au moins quatre semaines après la première.

Vaccin injectable contre la grippe Vaccin intranasal contre la grippe
Effets secondaires courants possibles:

  • douleur, rougeur et enflure au point d’injection
  • fièvre, mal de tête, douleurs musculaires et fatigue
Effets secondaires courants possibles:

  • congestion ou écoulement nasal
  • toux, mal de gorge ou respiration sifflante
  • fièvre, mal de tête, perte d’appétit ou faiblesse
Reportez la vaccination si:

  • votre enfant est malade ou a de la fièvre.
Reportez la vaccination si:

  • votre enfant est malade ou est très congestionné;
  • vous prévoyez rendre visite, d’ici deux semaines, à une personne dont le système immunitaire est très affaibli.
Contre-indiqué chez les enfants:

  • qui ont une allergie au thimérosal (dans le FluLaval® seulement);
  • qui ont déjà eu une réaction grave (anaphylaxie) à un vaccin antigrippal.
Contre-indiqué chez les enfants:

  • qui ont une allergie à la gentamicine, à la gélatine ou à l’arginine ou qui ont déjà eu une réaction grave (anaphylaxie);
  • dont le système immunitaire est affaibli;
  • qui ont eu une grave crise d’asthme ou une respiration sifflante au cours des sept derniers jours;
  • qui ont pris de l’aspirine ou des médicaments antiviraux au cours des deux derniers jours.

Les effets secondaires graves

Les effets secondaires graves comme les réactions allergiques (anaphylactiques), par exemple de la difficulté à respirer, une éruption cutanée ou une enflure du visage et de la gorge, sont rares et peuvent être traités. Le risque de syndrome oculo-respiratoire ou de syndrome de Guillain-Barré après la vaccination est très faible : environ un cas sur un million de personnes qui reçoivent le vaccin.

Les enfants qui ont déjà eu le syndrome de Guillain-Barré dans les six semaines après avoir reçu un vaccin contre la grippe ne devraient pas recevoir l’un ou l’autre des types de vaccin susmentionnés. Si votre enfant a déjà eu le syndrome oculo-respiratoire, consultez d’abord votre médecin.

Plus d’information

Parlez à votre fournisseur de soins de santé ou appelez notre service d’immunisation au 416-392-1250.